Traductions de courtoisie
Les membres actuels AMORC / fotrmer

Les livres de Pierre S. Freeman
Sont disponibles en PAPERBACK et en eBOOK

Contactez-moi dès aujourd’hui ou cliquez sur une image pour obtenir un livre qui changera votre façon de penser!

Imperator estimé et vénéré,

Comme vous le savez peut-être, moi, Pierre S. Freeman, auteur des deux livres « Le Prisonnier de San Jose » et « AMORC Démasqué », me suis sentis gravement insulté par les pratiques et les discussions de votre organisation, l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, connu sous le nom d’AMORC. Pour cette raison, je vous invite �  répondre personnellement �  certaines des questions qui m’ont troublé et �  défendre votre organisation contre les charges que j’ai jugées bon de formuler contre elle .

N’est-il pas vrai qu’AMORC introduit dans la Section Degré 9 du Temple, numéro 24, la faculté occulte d’ASSOMPTION, définie, par AMORC, comme étant la capacité de “prendre temporairement possession de l’état physique, mental, émotionnel et spirituel d’une autre personne de façon �  obtenir l’assistance de cette personne ou de lui fournir de l’assistance?” Sans prendre en compte la mise en garde que ceci n’est possible que lorsque les intentions sont pures ni l’affirmation que ce concept doit être en accord avec la Conscience Cosmique, au fond, ne s’agit-il pas ici d’un exemple où un être humain PREND COMPLÈTE POSSESSION D’UN AUTRE ÊTRE HUMAIN, sans sa permission ni sans qu’il en soit conscient?

Plus loin dans la Section Degré 9 du Temple, Numéro 24, n’est-il pas expliqué que l’ASSOMPTION est utilisée pour son propre avantage? N’y est-il pas dit que dans la vie, le membre a souvent besoin d’approcher des gens “afin de chercher une approbation, un accord, une autorisation, un support pour quelque chose se rapportant �  la vie familiale, sociale ou professionnelle?” Plus loin, n’est-il pas également avancé que c’est le cas lorsqu’un membre cherche “un emploi”, �  “réussir un examen oral”, ou a besoin “d’une autorisation spéciale pour entreprendre un projet important, etc.?” De manière �  provoquer une réponse positive de la part de telles personnes, l’AMORC ne dit-il pas clairement que “en se servant de l’assomption, il est possible d’agir momentanément sur la personnalité de ces individus et d’influencer leur comportement envers soi? Autrement dit, on peut agir de manière �  les faire penser, parler et agir selon notre volonté, sans même le savoir.” La manipulation d’une autre personne contre son gré de manière �  s’avantager soi-même, n’est-ce pas l�  une forme de magie noire? Prendre possession de la conscience d’une autre personne afin de manipuler ses pensées et ses émotions n’est-ce pas une violation extrême des droits �  la vie privée et �  la liberté personnelle?

Dans la Monographie Céleste Numéro 1, Expérience 93, on demande au membre de “choisir un chef d’état ou de gouvernement, dans son propre pays ou bien un autre pays.” On demande alors au membre de “stimuler sa propre conscience psychique,” prendre des inspirations positives puis visualiser le leader choisi assis au centre d’une pyramide de lumière. On doit alors répéter le son OM, tout en continuant �  respirer jusqu’�  ce qu’on sente qu’on est dans le corps de cette personne, faisant partie de toute sa conscience. Ce processus de prise de contrôle de la conscience d’une autre personne, que vous appelez “assomption”, n’est-il pas une forme de magie noire?

Dans la Section Néophyte Atrium 2 Numéro 9, vous déclarez: “Les Rose-Croix ont toujours distingué deux grandes catégories de maladies: celles qui s’accompagnent de fièvre et celles qui ne causent pas de fièvre.” Ceci est la base du diagnostic selon lequel vous recommandez certaines techniques de respiration et de transmission d’énergie au moyen de positionnements des doigts sur certaines parties du corps avoisinant certains centres nerveux. L’AMORC encourage-t-il le diagnostic et le traitement des maladies sans diplôme ni certification médicale quels qu’ils soient? Est-il vrai que, dans votre monographie, vous enseignez �  vos membres comment guérir “scientifiquement”, au moyen d’un mélange de visualisations, de positionnement des mains sur le corps physique du sujet et de respiration sans donner de preuve que de telles procédures marchent et sans certification médicale que ce soit?

You Deserve to Wrap Your Brain Around This.

Amorc Origin Stories

Prenez ce qui est dit dans la section Initier, Sixième degré du Temple, numéro 19 : on y voit le membre pratiquant une guérison qui explique que “l’ensemble de la procédure n’a rien �  voir avec les pratiques magiques ni occultes, mais qu’elle implique une pratique thérapeutique adhérant totalement aux lois physiologiques fonctionnant dans le corps humain.” Dans la Section Initier, Sixième degré du Temple, numéro 15, vous présentez une liste qui montre un certain “savoir en ce qui concerne la division sympathique du système nerveux autonome et les procédures qui offrent la possibilité de guérir la plupart des maladies.” Vous affirmez également que “leur efficacité a été mise �  l’épreuve et confirmée par des scientifiques qui font partie de la Rose-Croix.” Tout ceci est bien beau, mais comment se fait-il qu’après vingt-quatre ans d’études, je n’ai jamais trouvé de preuve ni de confirmation de la validité de ces pratiques? Ne pensez-vous pas qu’il est dangereux d’offrir des techniques qui ne sont absolument pas vérifiées pour soigner diverses conditions �  des membres qui pourraient les utiliser sur eux-mêmes ou sur d’autres sans avoir consulté de professionnel de la santé?

Dans le Neuvième degré du Temple, Numéro 29, on y démontre comment la clairvoyance se produit en se mettant �  l’unisson avec la Conscience Cosmique. Pourriez-vous m’expliquer exactement ce que vous considérez être l’état de conscience que vous appelez Conscience Cosmique et comment celle-ci est liée au fait que vous enseignez �  vos membres comment atteindre divers pouvoirs occultes – y compris la télépathie, le pouvoir de guérir, le pouvoir de s’immiscer dans a conscience d’un autre et de manipuler ses actes, le pouvoir de contacter les morts, le pouvoir de se servir d’une boule de crystal afin de lire l’avenir, le pouvoir de devenir invisible,etc.?

Pourquoi n’ai-je pas, moi, en tant que membre de l’AMORC pendant 24 ans et ayant passé par les initiations les plus élevées, aucune de ces preuves raisonnables, démontrables que les membres puissent guérir, contrôler les contacts télépathiques, communiquer avec les morts – ou n’importe lequel de ces soi-disant pouvoirs? J’aurais particulièrement souhaité pouvoir maîtriser l’invisibilité telle qu’elle est décrite dans le Neuvième degré, Numéro 20. Dites-moi, Imperator vénéré, avez-vous vu beaucoup de gens devenir invisibles ces derniers temps?

Bien que je sache – de part mon blog et mes maintes conversations avec vos membres rosicruciens au cours des années – que beaucoup pensent que votre organisation est plutôt libérale dans son approche de la vie et du maintien des institutions démocratiques, je ne peux m’empêcher de me demander si vous pourriez m’expliquer pourquoi votre titre dans l’organisation est celui d’Imperator, un terme latin traduit par Empereur en français? Quelle est la différence entre la vénération que le peuple japonais portait pour son Empereur avant et pendant la deuxième guerre mondiale et la dévotion que les membres d’AMORC ont pour vous, Christian Bernard, en tant qu’Imperator vénéré?

Ne détenez-vous pas votre pouvoir au bien-vouloir du comité de direction? Mais ce Comité de direction ne vous est-il pas complètement assujeti – et cette élection n’est-elle pas plutôt une routine sans signification parce que la continuation de votre position est en quelque sorte un fait accompli comme la soi-disant élection de dictateurs comme Fidel Castro? Un organisme qui n’a pas réellement l’autorité qu’il prétend avoir, mais exige tout de même l’obéissance et l’argent de ses membres, ne pratique-t-il pas une sorte de fraude par rapport �  son public? L’usage de la fraude afin d’affirmer l’autorité spirituelle sur les autres pour les désirs personnels des dirigeants d’un groupe, n’est-ce pas l�  une caractéristique générale du culte?

Craignez-vous que le statut d’exemption d’impôts dont vous bénéficiez dans divers pays soit mis en jeu si plus de gouvernements vous classaient en tant que culte comme l’a fait le gouvernement français en 1999?

Dans plusieurs de vos monographies, vous insistez que la vie ne débute qu’au premier souffle. Et qu’avant cela, le fœtus n’est qu’un vestige du corps de la mère, non pas une conscience vivante et indépendante. Comment le savez-vous? Avez-vous des preuves scientifiques liant la conscience individuelle au premier souffle? Et cette position liant la vie exclusivement au premier souffle ne mène-t-elle pas �  une position définie sur la viabilité morale de l’avortement?

Dans diverses monographies dans la séquence de Mandamus ainsi que dans d’autres monographies, l’AMORC insiste sur l’importance de la continuité de la tradition de la Rose-Croix. Il est dit qu’il y a des cycles où l’Ordre est public et des cycles où il ne l’est pas. N’est-il pas le cas que, malgré les déclarations que votre ordre bénéficie d’une continuité remontant aux temps des Écoles Mystérieuses d’Egypte, qu’il n’existe pas la moindre preuve que vous ne puissiez ou ne soyez prêt �  montrer au public vérifiant la véracité de cette soi-disant continuité? Pouvez-vous expliquer comment il se fait que quelqu’un comme moi, qui ai parcouru toutes les monographies appropriées ouvertes �  ses membres mais cachées du monde, n’ai jamais vu ni vécu quelque sorte de preuve de cette histoire secrète, ni n’ai entendu aucun membre me montrer quoi que ce soit vérifiant une telle preuve?

N’est-il pas vrai que si une telle tradition historique ne peut être prouvée dans le cas de l’AMORC, même �  ses propres membres, comme moi, qui ai atteint le plus haut niveau d’initiations – qu’il manque effectivement �  l’AMORC le droit de se promouvoir en tant que vraie organisation rosicrucienne? Pourquoi n’avez-vous jamais prouvé �  moi, un membre qui est passé par les plus hautes initiations, cette affirmation de continuité historique en me montrant et �  d’autres comme moi de vrais documents vérifiables indiquant cette continuité? Pourquoi n’ai-je toujours pas de preuves réelles que Sir Isaac Newton, Benjamin Franklin ou Francis Bacon aient appartenus �  votre ordre?

N’est-il pas vrai que cette autorité cosmique et validée historiquement est l’une des justifications principales de l’AMORC et de vous-même qui vous permet d’enseigner aux membres le pouvoir d’atteindre la Conscience Cosmique? En fait, avec toute cette emphase sur les pouvoirs occultes, enseignez-vous vraiment quoi que ce soit de réel sur la Conscience Cosmique? Votre organisation est-elle vraiment sanctifiée par une connexion réelle vers la Présence Divine ainsi qu’elle le prétend?

Beaucoup de religions et d’enseignements spirituels mettent en garde contre l’acquisition de pouvoirs occultes ou psychiques en soi. Croyez-vous que l’AMORC pense que ces avertissements sont justifiés?

En fait, n’est-il pas vrai que le fait que l’AMORC déclare détenir une autorité unique dans le royaume des organismes fraternels est la fondation réelle de sa capacité �  communiquer des vérités universelles et pratiques �  ses membres avec ses différents niveaux mesurés par des initiations spécifiques? N’êtes-vous pas d’accord que, pour qu’une organisation ne suscite l’autorité de ses membres, elle a besoin de justifier cette autorité par quelque sorte de preuve tangible?
Ces questions, sous une forme ou l’autre, peuvent être utilisées par les journalistes s’ils ont la chance de pouvoir localiser Christian Bernard dans un environnement qui conduise �  lui poser des questions. D’une manière générale, l’idée est d’éviter les reporteurs �  tous prix, et si on arrive �  pièger ou �  interviewé l’Imperotor Christian Bernard, il changera toute question en une discussion philosophique pour éviter de donner une réponse.

Comme vous l’avez sans doute appris dans mes livres, mon plus grand reproche contre l’AMORC est l’usage du contrôle des cerveaux. Dans ce contexte, le Contrôle du Cerveau implique l’usage de techniques d’hypnose afin d’augmenter la suggestion, conditionner le comportement et modifier la personnalité. Ceci est possible parce qu’il y a une frontière très vague entre la méditation et l’hypnose, et je crois que vos monographies et l’utilisation du Home Sanctum (endroit privé dans la maison pour lire les monographies et pratiquer les exercices de la Rose-Croix) développent une plateforme hypnotique pour le contrôle de l’Esprit.

A mon avis, il n’y a pas de doute que l’AMORC se sert du Contrôle du cerveau afin de piéger et retenir ses membres. La création d’une impression d’autorité ou de pouvoir de l’interrogateur, l’hypnotiste ou le dirigeant de culte n’est-elle pas la clé pour créer une plateforme du contrôle de l’esprit? N’est-il pas vrai que les monographies sont les outils primaires qui servent �  instiller chez vos membres une impression d’unique absolu et de la puissance de votre organisation afin de sensibiliser ses membres �  la volonté et aux objectifs de Dieu.

L’une des principales manières par lesquelles les cultes obtiennent rapidement le contrôle sur leurs membres est en les fatigant le plus vite possible – généralement en leur donnant une énorme quantité de travail physique, accompli sur de longues heures. Le fait que les monographies échouent �  cause de leur mensonge essentiel en ce qui concerne la capacité �  “programmer” les bonnes choses et l’absence d’acquérir les pouvoirs occultes promis ne pousse-t-il pas les membres sérieux �  attribuer cet échec �  leur manque de compréhension et de diligence? En tant que membres dévoués, ne décident-ils pas de revoir les monographies en plusieurs fois et de pratiquer également des exercices intensifs afin de créer les conditions de leur succès? En plus de cette répétition, les exercices eux-mêmes ne commencent-ils pas �  dominer chaque instant de la vie de vos membres – en enseignant �  dormir dans une position qui n’est pas naturelle, �  pratiquer sans arrêt des exercices de respiration et �  écrire dans un journal? Le travail de la Rose-Croix, malgré la contradiction initiale avec les déclarations des premières monographies, n’est-il pas sensé dominer et contrôler chaque seconde de la vie du membre?

N’est-il pas vrai, étant donné la possibilité que l’AMORC crée une plateforme hypnotique pour ses membres, que beaucoup de leurs expériences – comme de voir une aura ou avoir une vision du maître spirituel ou bien avoir un montage d’images apparaissant dans la conscience concernant le passé distant ou �  l’avenir imminent – soient hallucinatoires et trompeuses en conséquence d’un conditionnement hypnotique profond? Par exemple, quand vous répétez le nom d’une couleur fréquemment, en souhaitant très fort la voir apparaître, comme il est décrit dans les monographies, n’est-ce pas tout aussi possible que ce soit une hallucination en créant une couleur différente par une sorte de manipulation psychique du spectre électromagnétique?

Tous les membres d’AMORC comprennent que l’EGREGOR est une sorte d’énergie divine dans laquelle sont contenues les graines du pouvoir de l’AMORC qui aident �  manifester la connexion des membres au divin. Le concept d’Egregor n’a-t-il pas été élevé au niveau de connexion uniquement nécessaire �  la Présence Divine parce que que sans lui, les membres risquent de perdre leur connexion �  Dieu? La fonction de l’Egregor n’est-elle pas d’instiller chez le membre une crainte de quitter l’Ordre? Quitter l’AMORC n’est-ce pas sublimement similaire �  être excommunié et perdre la clé �  une vie heureuse dans l’Au-del� ?

L’objet fondamental de tout culte n’est-il pas de créer chez tous ses membres une nouvelle personnalité, appelée dans la littérature du Contrôle du cerveau une “personnalité de culte”? Cette nouvelle personnalité est le produit de l’adhésion des membres �  certaines des déclarations des leaders du culte et capable d’agir fanatiquement dans l’intérêt du culte. N’est-ce pas la raison pour laquelle les personnes libérées des cultes ont souvent des symptômes liés au syndrome de stress post-traumatique – allant du comportement erratique, aux cauchemars éveillés ou endormis, voire même des absences de conscience, comme ce fut le cas pour moi? A quel point êtes-vous au courant, Imperator vénéré, des dangers psychologiques des enseignements de vos monographies pour vos membres les plus fidèles et les plus attentifs?

N’est-il pas vrai que les maîtres spirituels dont AMORC parle avec la plus grande profondeur sont en fait les Maîtres Spirituels décrits dans la littérature théosophique? Et que la plupart des autres maîtres, y compris le Maître Nodin, soi-disant auteur de l'”important” Manuscrit Nodin sont �  peine décrits en détail ni leur histoire révélée – y compris quelques-uns des adeptes plus célèbres comme Benjamin Franklin ou Sir Isaac Newton? Cette Hiérarchie Cosmique est-elle vraiment constituée comme vous le dites ou n’est-ce pas un mythe perpétué par le fondateur, H. Spencer Lewis pour augmenter l'”autorité divine” de l’organisation?

Pour plus d’informations visitez:
http://www.leprisonierdamorc.typepad.fr/